Meuble pour le montage de mouches

Le montage de mouches pour la pêche demande beaucoup de matériel et de matériaux.
C’est un univers que nous avons découvert lorsque Patrice nous a fait la demande d’un agencement pour associer son home-office et un meuble pour le montage des mouches de pêches et le rangement du matériel.

Le côté Home-office

Le côté Home-office intègre une colonne de rangement pour la bureautique, comprenant 5 tiroirs. Les deux modules de tiroirs ont été choisis parmi les douze modules proposés.  Intervertibles et modulables, les modules sont composés de deux à huit tiroirs.

Le plateau du meuble est assez large pour accueillir les deux écrans, mais aussi l’étau de montage des mouches de pêche.
Celui-ci est stocké sur le côté du plateau lorsqu’il n’est pas utilisé.

Nous avons souhaité ne perdre aucun espace. Ainsi, l’angle sous le meuble a été aménagé avec deux étagères. Elles accueillent le matériel complémentaire moins souvent employés.

Le côté passion « Fly-tying »

Nous avons agencé le retour du meuble avec de nombreux tiroirs pour ranger les éléments nécessaires au montage des mouches.
Comme pour toute activité, la possibilité d’organiser le rangement et d’avoir le matériel à portée de main, permet un gain de temps.

Le choix d’un style
Nos meubles sont désormais proposés dans deux style, le « classique Auboi » avec les lentilles en laiton, le « zen Auboi » avec les lentilles noires.

                                                                                               

Nous utilisons du hêtre massif pour la structure, et du médium pour les plateaux et modules de tiroirs, ce qui assure au meuble, qualité et pérennité.

 

Description

En réfléchissant à la proposition d’agencement pour optimiser le rangement, nous découvrons tout un matériel et un vocabulaire très spécifique.

Ainsi, Patrice a pu ranger par tiroirs distincts son matériel : les ciseaux, scalpels, porte-bobines, les outils à dubbing, les pinces à hackles, pinces de montage, les finisseurs de nœuds (whip-finish) et tous les autres outils de « Fly tying ».

Pour que la mouche soit au plus près de l’insecte (en général) qu’elle imite, cela nécessite beaucoup de matériaux. Il y aura autant de couleurs de fils, en différentes soies, en nylon, et autres matières que de plumes, de poils, de fourrures, de dubbings.
Il y a également différents types de lestages, en laiton, en plomb, en tungstène … qui seront rangés dans les tiroirs.

L’assemblage de ces matières se fait à l’aide d’un étau de montage. Le plateau légèrement incurvé permet de s’approcher au plus près de l’étau de montage. Le matériel complémentaire, comme la grosse loupe est rangé sous l’angle du meuble.

Le montage des mouches de pêche fait appel à la créativité, à la patience et à la précision, à une grande dextérité.
Lorsque nous avons rencontré Patrice et qu’il nous a présenté cette activité, nous avons été surpris de voir la finesse des réalisations. Les mouches sont de beaux objets, qui pour certaines, ressemblent à des bijoux !

Les pêcheurs disent que « Fabriquer des mouches, c’est déjà un peu être à la pêche ».
Ce qui est sûr, c’est que Fabriquer des mouches, c’est un art !

 

Caractéristiques
Matériaux
Structure du meuble et ceinture des tiroirs en hêtre massif, plateaux, caissons et façade des tiroirs en médium.
Finition
Vernis très résistant et insensible à l’eau.
Dimensions
Définies ensembles
mail phone ico-menu ico-close